Intérêt du Mind Mapping pour le professionnel de l’Information

 

« une bonne visualisation générale du sujet… »

L’idée semble aujourd’hui assez largement partagée, le Mind Mapping est un élément crucial pour l’élaboration du projet de veille notamment pour le documentaliste. En effet, en tant que première phase du cycle de veille collaborative, ou « ciblage » il permettra la définition du sujet (classement des thématiques, axes de recherche, mots clés…) au fil des ramifications, et il permettra également la définition de la technique retenue (qui ? quand ?) et enfin, des outils à utiliser.

Cette consultation des collaborateurs aura pour atout majeur de mettre en lumière d’une part, les centres d’intérêt des ceux-ci et d’autre part, les sujets émergents.

En résumé, cette « mise à plat » donnera une bonne visualisation générale, une définition commune pour tous les contributeurs au projet de veille qui pourra être favorisée par l’utilisation de logiciels (voir le billet « Les outils de Mind Mapping gratuits en ligne »).

  »convaincre son manager… »

Si le Mind Mapping peut apparaître obscur pour les non initiés, son utilisation collaborative peut être un argument de taille à utiliser par le professionnel de l’information auprès des managers pour défendre son projet de veille. On peut en effet émettre l’hypothèse que le travail collaboratif de définition du sujet sera très certainement une source de cohésion de groupe et d’équipe.

Quelques lectures intéressantes pour en savoir plus sur ce sujet :

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>